Project Description

Fanny Boucher & Antonin Pons Braley | graveurs de futurs

À Meudon, le Potager du Dauphin se fait l’écrin d’un savoir-faire rare, inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO : l’héliogravure. Ici, le noir se décline en 8 tonalités et une multitude de teintes. Procédé étroitement lié à la photographie, l’héliogravure offre une image d’exception, à l’intensité et à la finesse inouïes.

Après un DMA de gravure à l’école Estienne et une formation auprès du spécialiste des procédés photomécaniques du XIXème siècle, Jean-Daniel Lemoine, Fanny Boucher fonde l’atelier Helio’g en 2000. Antonin Pons Braley la rejoint en 2011. En 2015, Fanny Boucher est nommée Maître d’art par la ministre de la Culture et de la Communication. A ce titre, elle transmet son savoir-faire à son Élève pour une durée de 3 ans.

S’il est rare, le savoir-faire de Fanny Boucher est loin d’être sanctuarisé. Photographe, designer, scénographe ou encore éditeur à la tête de Tumuult, Antonin Pons Braley se joue quant à lui des frontières imposées entre les différents langages créatifs. Sous l’impulsion du duo, l’héliogravure sort de son cadre traditionnel pour s’exprimer en volume, mettre à l’honneur les matrices de cuivre et s’ouvrir à d’autres domaines comme le design.

Héritée de savoir-faire traditionnels tout en se tournant vers l’avenir, l’héliogravure n’en oublie pas moins le présent. Pour preuve, le projet de collection Kronik mené par l’atelier Helio’g et Tumuult : une édition trimestrielle de photographies de journalistes, dessins de presse et caricatures – des images porteuses de messages et de réflexions suite aux attentats de janvier 2015.

Le parcours de Fanny Boucher en quelques dates

  • 1998 : DMA de gravure à l’école Estienne
  • 1998-2000 : formation auprès de Jean-Daniel Lemoine
  • 2000 : création de l’atelier Helio’g
  • 2015 : Fanny Boucher est nommée Maître d’art

Le parcours d’Antonin Pons Braley en quelques dates

  • 2014 : lauréat du jury d’artisanat d’art de la Fondation Banque Populaire
  • 2014 : création de Tumuult, ouverture de la première galerie à Berlin en 2015

En savoir plus

Participation aux JEMA 2016 :

Conférence : “L’empreinte du geste : Créer pour transmettre” | Mercredi 30 mars – 18h30
Antonin Pons Braley participe à l’exposition « L’Empreinte du geste »

www.heliog.com |

www.tumuult.com | Facebook | Twitter

Photos © Sandrine Roudeix